Le top 5 des bars les mieux cachés de la capitale !

Le secret 8 : attention à vous de connaitre le mot de passe

Ils ont un petit goût de secret et d’interdit qui donne aux soirées (et aux cocktails !) une saveur particulière… Le plus compliqué avec ces bars cachés c’est évidemment de les trouver, et pour ça, vous savez que vous pouvez compter sur nous ! Notre Top  5 est ici.

-Le plus secret 

Pour avoir accès à ce bar ultra privé créé par Mareva Essia (Présidente de Tigre Blanc Paris) et  par Tarja Visan (créatrice du Buddha-Bar restaurant), il faut avant tout trouver la porte (un indice : la bibliothèque) et connaitre le mot de passe. Ici pas le droit de prendre de photo du bar en plan large, mais on mitraille les cocktails aussi photogéniques que fantastiques. Le talent du chef barman Régis Celabe se concentre sur des créations uniques et hors normes, telles que le « Promenons-nous dans les bois » à base de vodka Tigre Blanc, infusée aux champignons de Paris, sirop maison de champignons de Paris, crème liquide et poire. Le « Pennywise » sans alcool, est réalisé à partir de purée de mangue, d’ananas, de piment d’Espelette, d’eau de coco et de citron. Pour investir le Secret 8, à vous de décrypter le mot de passe sur l’insta du bar. Au fait, saviez-vous qu’il était quelque part caché dans le Buddha bar ?

Secret 8 by Buddha bar
8-12 rue Boissy d’Anglas
75008 Paris

Le secret 8 : attention à vous de connaitre le mot de passe

-Le plus sulfureux

Lumières tamisées, boiseries, cuir et belles bouteilles de whisky, le lieu rappelle les bars cachés de Chicago des années 20 durant la Prohibition américaine. Pour le trouver quelques repères : en façade : une pizzeria, au fond une porte de chambre froide, ça y est, vous avez trouvé sa cachette !

Le Mooshiner
5 rue Sedaine
Paris 11ème
Métro Bréguet-Sabin, République

Le Moonshiner : derrière la chambre froide de la pizzeria

-Le plus hallucinogène

Le Mezcal, la boisson des dieux pour les Mexicains, un philtre à états d’âme pour les Parisiens, est la pièce maitresse du bar clandestin caché derrière la cuisine du 1K. Dans ce temple décoré de serpentins colorés de masques de calaveras (crâne symboliques du jours des Morts) et d’autres créations folkloriques, il peut arriver que certaines soirées terminent en hallucination collective !

La Mezcaleria
13 boulevard du Temple
Paris 3ème
Métro Filles du Calvaire, Oberkampf

Le bar mexicain, à visions hallucinogènes

-Le plus incongru

Voici  un lieu de rendez-vous clandestin pour les amoureux du cinéma. Méliès vous observe amusé, surtout quand il découvre votre air surpris alors que vous pensiez voir un film en salle 4 et que vous vous trouvez plongé, comme par magie, dans ce bar clandestin qui sert aussi bien des tisanes que des bloody mary tout en picorant des antipasti.

Le Bistrot des Cinéastes
7 avenue de Clichy
Paris 17ème

Méliès s’amuse de votre surprise

-Le plus Lifestyle.Paris

C’est le bar secret de la rédaction, on s’y retrouve pour boire des coupes, du blanc, du rouge, on y déguste du Chili con carné, il n’est ouvert qu’aux femmes, un vendredi soir sur 4. Pour faire partie du club, il faut accepter d’échanger ses bonnes adresses, ses secrets de beauté, ses nouvelles adresses de déco ou ses bons plans Kids…Liker, partager, s’abonner…

Le Lifestyle.paris
Quelque part dans Paris
Pour en faire partie, likez nos pages et nos posts  et partagez les !

 

 

Laisser un commentaire